Pension Libre Complémentaire pour Indépendant

Contrat du 2ème pilier, accessible à tous les indépendants (à titre principal et complémentaire)

Une Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI) représente la solution la plus intéressante et est réellement indispensable pour tout entrepreneur. Vous épargnez en effet en vue de votre pension et bénéficiez en même temps d’un avantage fiscal. Vous pouvez par ailleurs déduire les primes en tant que charges professionnelles, ce qui a pour effet de réduire vos revenus et vous permet donc de payer moins de cotisations sociales.

Quelques points d’attention lors de la souscription…

1. Durée

Aucune durée imposée.

2. Le bénéficiaire décès

Le bénéficiaire est libre

3. Montant

Pour une PLCI classique, le montant est calculé sur 8,17% du revenu (3 années auparavant) de référence sur base duquel le calcul des cotisations sociales est fait, avec un maximum de 3291€ (2020)

Avec une PLCI sociale, ce maximum est de 9,40 %, avec un plafond à 3.786,81 euros pour 2020.

Les médecins, dentistes, pharmaciens, logopèdes ou kinésithérapeutes salariés et conventionnés ont aussi la possibilité de souscrire une PLCI sociale.

4. Réduction d’impôts

Déductible fiscalement à 100% en tant que charges professionnelles…et socialement avantageux, vous récupérez entre 50 et 70 % de votre prime.

5. Age

age maximal de souscription :  illimité pour autant que des cotisations sociales soient payées ET qu’aucune pension ne soit perçue

6. Taxation

taxation à l’entrée : néant

taxation à la sortie : suit le régime avantageux de la rente fictive sur les capitaux vie/décès après déduction de la retenue INAMI (3,55 %) et de la cotisation de solidarité (de 0 à 2%)

7. Protection

Grâce aux couvertures complémentaires, votre famille est protégée si vous vous retrouvez en incapacité de travail ou si vous décédez.

Prestations de solidarité de la PLCI Sociale
10 % de la prime de votre PLCI sociale sont consacrés aux prestations de solidarité. Concrètement, il s’agit de la protection suivante :

  • rente mensuelle pendant un maximum d’un an en cas d’incapacité de travail,
  • prise en charge par AG Insurance de la prime pour votre pension complémentaire en cas d’incapacité de travail,
  • prime de naissance en cas d’accouchement,
  • rente de survie pour vos proches si vous décédez avant 60 ans,
  • allocation forfaitaire si vous contractez une maladie grave avant vos 60 ans.

8. Financement d’un projet immobilier

Vous pouvez utiliser (une partie de) la réserve constituée de votre PLCI pour financer un projet immobilier – achat, construction ou transformation – dans l’Espace économique européen (pays de l’Union européenne + Liechtenstein, Norvège et Islande). Vous prenez alors déjà une avance sur le capital pension constitué. Vous pouvez aussi faire le choix d’utiliser le capital constitué à l’échéance de votre PLCI pour rembourser en une seule fois le montant de votre crédit hypothécaire (reconstitution). Enfin, vous pouvez également donner votre capital pension PLCI en garantie pour un crédit hypothécaire.

 

Revenir à la page « PENSION – GÉNÉRALITÉS «